BLAGUE 44

 

3, 1 4 1 5 9 2 6 5 3 5 8 9 7 9 3 2 3 8 4 6 2 6 4 3 3 8 3 2 7 9 5 0 2 8 8 4 1 9 7 1 6 9 3 9 9 3 7 5 1 0

 


Mon cher fils

Depuis que tu es parti faire le soldat, on s'aperçoit que tu n'es plus là.

Hier, c'était la fête au village, il y a eu une course d'ânes et Monsieur le Maire a regretté que tu ne sois pas là car tu aurais sûrement gagné.

Le pauvre Fernand s'est pendu, j'espère qu'il ne recommencera plus.

Le petit a avalé 100 sous. Le docteur en a retiré 90 et il a dit que le reste s'était dissous.

Enfin, ici tout va bien, à part le chat qui est crevé. J'espère que ma lettre te trouvera de même.

Je te laisse, non sans oublier de te dire que ton père a un énorme furoncle entre les deux fesses, sur quoi je t'embrasse très fort.

Ta maman chérie.

PS : Je voulais t'envoyer des sous , mais j'avais déjà cacheté l'enveloppe.


   
Vers BLAGUE 45

 

Envoyez vos histoires drôles à :
roger.dimeglio@wanadoo.fr